5 juin 2019 Conférence de Muriel Klein : Mettre des mots sur le silence

mardi 28 mai 2019
par Webmaster1
popularité : 1%

Conférence de Muriel Klein : Mettre des mots sur le silence Muriel Klein-Zolty, écrivain public, docteur en sociologie et petite-fille de déportés, présente le livre qu’elle a co-écrit avec Simone Polak : "Agis comme si j’étais toujours à tes côtés"

Au CCJ le mercredi 5 juin 2019 à 19h30 ; entrée libre

Simone Polak, juive alsacienne, est une des dernières survivantes des camps. Après 70 ans de silence, elle décide de témoigner et signe "Agis comme si j’étais toujours à tes côtés", livre qui retrace aussi l’histoire de sa "résilience" et qui dégage une force de vie.

Muriel Klein a écouté Simone et mis en mots son récit. En l’accompagnant avec empathie, elle nous livre une exigeante et nécessaire écriture de la mémoire. Sa conférence sera aussi l’occasion d’évoquer l’histoire et la culture spécifiques des juifs d’Alsace.

Couverture livre Simone Polak Après avoir refermé le manuscrit de Simone Polak, m’est venu spontanément à l’esprit ce mot de Vladimir Jankelevitch dans son livre L’imprescriptible : "On croyait savoir et on ne savait pas encore, ni à quel point".

A l’instar de Charlotte Delbo, Simone Polak réussit à nous dire avec une sobriété inouïe (rien d’incantatoire ni de larmoyant) une barbarie et une souffrance ayant appartenu à une Planète (la "Planète des cendres" comme l’a qualifié Haïm Gouri) au-delà des mots, au-delà de tout langage. Et ceci avec une réserve, une distance, que l’on retrouve aussi sous la plume de Primo Levi, et qui nous fait toucher la vérité.

Seule, sans doute, elle peut nous communiquer son expérience, nous faire sentir le désespoir de son immense solitude mais aussi nous faire croire en la capacité en l’être humain de vivre, comme elle en témoigne lorsqu’elle s’adresse à un officier SS en prétendant avoir 16 ans et être couturière : "Mon audace me sidère encore, avoir osé exister ! "

Un livre qui nous donne envie de continuer à l’interroger avec nos questions naïves, à lui demander, dans la mesure où l’on ne comprend que trop, comment tant de déportés ont été assassinés par millions là-bas, comment quelques-uns comme elle ont survécu, et surtout comment ces survivants ont pu redevenir des vivants.

Notre reconnaissance ira aussi à Muriel Klein-Zolty, elle-même petite- fille de déportés, qui a réussi cette difficile tâche de construire un dialogue entre elle et Simone Polak, et pour avoir eu le courage de l’accompagner dans ce retour bouleversant sur son passé afin de donner forme à ce livre.

René Gutman Grand rabbin Emérite de Strasbourg et du Bas-Rhin


Agenda

<<

2019

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois